Accueil > Actualités > Père Guillaume : "Le ciel dans le creux de nos mains !"
Père Guillaume : "Le ciel dans le creux de nos mains !"
LE CIEL DANS LE CREUX DE NOS MAINS !

Le 12 octobre 2006, dans la ville Italienne de Monza, Carlo Acutis, un jeune italien de 15 ans passionné d’informatique et de jeux vidéo, décédait d’une Leucémie. Malgré la brièveté de sa vie, il a eu le temps de nous laisser un touchant témoignage qui nous rappelle que nous sommes tous des œuvres uniques que nous devons préserver pour ne pas « mourir comme des photocopies ».

Pour nous aider dans cette démarche, Carlo disait que notre Boussole devait être la Parole de Dieu, à laquelle nous devons nous confronter constamment. Le centre de sa vie était aussi le Sacrement de l’Eucharistie. Peu après avoir reçu la première communion à l’âge d’à peine sept ans, il se rendait chaque jour à la Messe. Cependant, Carlo se demandait souvent quelle était la motivation qui poussait ces personnes à attendre des heures en file indienne pour assister à un concert Rock ou à un film, alors qu’il-y-a si peu de monde à se presser pour aller voir Jésus-Eucharistie. Selon lui, les gens ne se rendent pas compte de ce qu’ils perdent en restant au dehors des églises. Il aimait répéter avec ferveur que, dans le Très Saint Sacrement, Jésus est présent de la même façon qu’il l’était il y a 2000 ans, au temps des Apôtres ; à la différence près qu’à l’époque, les fidèles étaient contraints de se déplacer continuellement pour le voir. Par contre, aujourd’hui, nous sommes bien plus chanceux puisque nous pouvons le contempler dans n’importe quelle église proche de chez nous.

Il aimait illustrer cette idée en disant : « nous avons Jérusalem au pas de la porte ». Cette intuition lui faisait également dire que « L’Eucharistie, c’est l’autoroute du Ciel… Plus nous communierons, plus nous deviendrons semblables à Jésus et déjà sur cette terre nous aurons un avant-goût du Paradis… Si l’on approche de l’Eucharistie tous les jours, on va droit au Paradis... Quand nous nous mettons devant le soleil, nous bronzons. Lorsque nous nous mettons devant Jésus-Eucharistie, nous devenons des saints ».

Conscient que l’idée de devenir saint puisse paraître inaccessible, il encourageait ses proches en leur disant que : « La sainteté n’est pas une collection de vertus mais que c’est cheminer en présence de Dieu » Ce qui lui faisait dire : « Être toujours uni à Jésus, tel est le but de ma vie : Trouve Dieu, et tu trouveras le sens de ta vie […] ». Il avait compris que « la sanctification n’est pas un processus d’addition, mais de soustraction : moins de « moi » pour plus de place à Dieu » Ce qui lui a permis d’observer qu’« Une vie est vraiment belle seulement si on parvient à aimer Dieu au-dessus de toute chose et son prochain comme nous-mêmes ».

Que la prière du Bienheureux Carlo Acutis en cette Fête-Dieu 2021 , nous aide à redécouvrir que l’Eucharistie est la source et le sommet de la vie Chrétienne.

Père Guillaume

V.T.R.

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80