Accueil > Actualités > Plus que jamais, soyons solidaires des pays du sud !
Plus que jamais, soyons solidaires des pays du sud !

Le COVID va affecter la vie des populations du monde entier, ici mais plus encore dans les pays pauvres. Certains vont être affectés par des pénuries alimentaires. La faim va y tuer plus de personnes que le COVID et elle aura des conséquences durables sur la santé et la vie des jeunes victimes de dénutrition.

Le CCFD Terre-Solidaire, ONG française de solidarité internationale, ne veut pas s’y résigner. Elle est déjà présente dans 63 pays, auprès de 400 partenaires qui œuvrent à leur propre développement, qui luttent pour la souveraineté alimentaire de leur pays, contre la déforestation, pour La défense des droits humains fondamentaux, la promotion de l’égalité Femme/Homme, contre la dégradation de l’environnement. Notre ONG milite parallèlement pour l’annulation des dettes des pays pauvres, contre les paradis fiscaux qui privent ces mêmes pays de ressources fiscales indispensables.

Aujourd’hui, le COVID nous a privé de ressources de collecte indispensables alors que les besoins de nos partenaires vont croître.
Voici le témoignage d’Adeline LE MORZADEC (membre de l’équipe d’animation départementale) qui a fait partie d’un voyage de militants du CCFD-Terre Solidaire au Sénégal et en Mauritanie en novembre 2018.

« Matourin, pêcheur mauritanien, membre de l’association ADEPA (Association Ouest Africaine pour le Développement de la Pêche Artisanale) partenaire du CCFD Terre Solidaire n’a pas pu venir en France au mois de mars pour cause de pandémie. Il y a quelques semaines il nous informait des problèmes posés par le confinement. La pêche est très affectée. Le secteur concerne 55 000 personnes. 80% de ces pêcheurs sont des petits artisans. Il fait un parallèle entre l’agro écologie et la pêche artisanale. Il ne comprend pas l’attitude de l’État mauritanien qui autorise la construction de tant d’usines de farines de poisson pour l’export. Pour lui, les petits pélagiques devraient rester au pays pour nourrir les populations car elles ont un pouvoir d’achat très faible. Il a souligné l’importance du soutien du CCFD Terre Solidaire qui aide les petits pêcheurs et qui a permis à 188 femmes qui travaillent dans le secteur de la transformation du poisson d’améliorer leurs techniques de travail. » . Nous avons obtenu des résultats qui nous ont rendu notre dignité et notre fierté. Vous avez permis la scolarisation de nombreux enfants et leur accès aux soins. »

En bas de page, vous trouverez deux témoignages en pièce jointe.

Bertrand DECOOPMAN (membre de l’équipe d’animation départementale)nous explique comment le CCFD Terre Solidaire est acteur du changement :

« Au Nord Kivu à l’est de la République du Congo, dans ce pays tant de fois ravagé par la guerre, où la pression foncière est très forte à cause d’une densité de population très élevée, le CCFD Terre Solidaire appuie l’association des femmes UWAKI. Cette association permet à des femmes, qui ont souvent tout perdu du fait de la violence, de louer des terres où tous les membres de la famille entretiennent et plantent ensemble. Créer des liens dans la famille, mais aussi entre les villageois pour mieux travailler et réussir ensemble est maintenant une conviction et un acquis. L’association forme ces paysannes aux techniques maraîchères selon les principes de l’agro écologie. La fumure est produite par le compostage des déchets et les traitements contre les nuisibles sont réalisés avec des bio pesticides produits sur place. En plus de nourrir toute la famille, ces jardins n’engendrent donc pas de dépenses pour faire venir des intrants depuis le marché mondial. La valeur ajoutée reste sur place et toute la communauté villageoise progresse grâce à cette solidarité économique entre les familles. De plus, pour maintenir le débit des sources et pour lutter contre l’érosion très présente dans ces collines avec ces pluies torrentielles, des haies et des dispositifs anti érosif sont collectivement implantés. L’action de l’association UWAKI « soutenue par le CCFD Terre Solidaire » est donc pérenne et de plus adaptée pour faire face aux changements climatiques et à la croissance démographique ».

Le CCFD Terre Solidaire croit en un monde de justice et de paix et nous pensons que toute paix durable passe par la justice sociale, économique et environnementale. Nous affirmons la responsabilité collective des sociétés humaines dans la préservation de la planète, notre maison commune. Les expériences d’apprentissage avec les partenaires du monde, basés sur la confiance, la réciprocité et la volonté de trouver les transitions nécessaires, ouvrent à un « à-venir » où le profit et la financiarisation à tout va, ne seront plus les seuls objectifs ! Aidez-nous à accompagner ces partenaires par vos dons, et ensemble soyons acteurs de la solidarité internationale !

Jean Paul CORRIETTE
Président du CCFD Terre Solidaire 35
Adeline LE MORZADEC et Bertrand DECOOPMAN
Équipe d’animation départementale

Pour faire un don

En bas de page, vous trouverez un prospectus en pièce jointe.

Don par voie postale

CCFD Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris

Des enveloppes sont mises à votre disposition dans les églises.

Don en ligne

https://soutenir.ccfd-terresolidaire.org/

Contact à Rennes

CCFD Terre Solidaire
35, 45 rue de Brest
35042 RENNES Cedex

V.T-R.

Document(s) joint(s)

Rendez-vous
11/10
Fête des châtaignes
04/11
Préparer les sacrements de l’initiation chrétienne à l’âge adulte : rencontre d’information , Maison Dolivet Betton
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80