Accueil > Actualités > Petite hostie deviendra grande !
Petite hostie deviendra grande !

Il était une fois une hostie qui se dépréciait. Elle ne se trouvait pas intéressante avec son teint pâle, son peu de saveur, sa forme toute ronde. Mais son cœur était si bienveillant qu’il pouvait contenir toute l’humanité ! Elle allait à l’école et là, elle se faisait encore plus discrète. Ils étaient peu nombreux dans sa classe et parmi les élèves, deux d’entre eux la faisaient rêver. Comme elle aurait aimé ressembler à « Tarte aux Fraises » ! Élégante, riche de beaux fruits colorés, toujours parfumée. Jolie à croquer ! Et puis, « Pain d’épices » pour qui elle avait un petit faible. Une mine dorée, un corps ferme et allongé, une odeur de miel. Comme il sentait bon !

« Comment pourrait-il m’aimer ? » se désespérait-elle. « Je suis quelconque, sans attraits, je passe inaperçue. »

En arrivant chez elle, elle se mit à pleurer et pria Dieu de lui donner une place dans sa vie, une place où elle serait heureuse, où elle pourrait aimer et être aimée. Alors, une lumière douce et bienfaisante éclaira toute la pièce où elle se tenait. L’ange Gabriel lui apparut :

« Nous avons entendu ta prière, petite hostie et elle nous a bouleversés. Tu es si pleine d’humilité et de bonté ! Dieu te demande d’être la plus grande et la plus belle chose au monde devenir : Devenir Sa Vie pour ceux qui te recevront dans leurs cœurs. Sa Paix et Sa Chaleur les réconforteront à travers toi. Tu seras désormais le Pain de Vie Eternelle. Le Seigneur va te couvrir de son ombre et tu demeureras en son Amour »

Elle se retrouva alors au creux d’un ciboire avec d’autres hosties qui lui ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Dieu, à partir du « oui » qu’elle avait donné, l’avait multipliée en petits pains de vie.

« Qu’elle sera belle mon existence ! Comme je suis heureuse d’être de petite taille et de me glisser dans l’âme de celui qui désirera recueillir des grâces. J’ai hâte de redonner ce que je vais recevoir. »

Deux mains de prêtre se joignirent au dessus d’elles et une prière les accompagna. Dans ce moment qui fut mémorial et sacré, elle ressentit une Puissance d’Amour la parcourir et la Joie y faire sa demeure. Elle venait d’être consacrée avec ses « sœurs ».

Alors, dans le creux d’une main, on la déposa....

Annick G.
D’après une parabole de l’église du Québec

V.T-R.

Rendez-vous
11/10
Fête des châtaignes
04/11
Préparer les sacrements de l’initiation chrétienne à l’âge adulte : rencontre d’information , Maison Dolivet Betton
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80