Accueil > Actualités > Mondialisation de l’indifférence
Mondialisation de l’indifférence

Lutte contre l’indifférence et le « désengagement »

Le pape interpelle à cet égard les familles, les associations et les médias sur leurs responsabilités, ainsi que les gouvernements.

« L’opposé de l’amour n’est pas la haine, c’est l’indifférence », selon le fameux mot d’Élie Wiesel. Depuis son déplacement à Lampedusa, le 8 juillet 2013, moins de quatre mois après son élection, le pape François a fait de la lutte contre « la mondialisation de l’indifférence », contre l’inertie et le désengagement, un fil rouge de son pontificat. Son message pour la Journée mondiale de la paix du 1er janvier 2016, rendu public mardi 15 décembre, étaye sa pensée à ce sujet et recense des pistes jugées encourageantes pour vaincre cette « menace pour la famille humaine ».Leur évocation fait de ces 23 pages un texte au final porteur d’espoirs.

À cet égard, le pape commence par saluer la COP21, la conférence de Paris sur le climat, dont il a souligné déjà les résultats lors de l’angélus dimanche dernier. Les objectifs de développement durable retenus par les Nations unies pour l’horizon 2030 l’aident aussi à « croire en la capacité de l’humanité à agir ensemble, en solidarité ». La Croix 15/12/2015

Rendez-vous
24/05
Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse" : , Cinéma l’Arvor à Rennes
26/05
A la rencontre de notre Nouvel Evêque : Mgr Alexandre Joly, TV Rennes 35
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80