Accueil > Actualités > Liturgie Familiale du dimanche
Liturgie Familiale du dimanche

Dans sa lettre aux familles du 2 février 1994 Jean Paul II déclarait  :
« La famille elle-même est le grand mystère de Dieu. Comme “ Eglise domestique ”, elle est l’épouse du Christ. L’Eglise universelle, et en elle chaque Eglise particulière, se révèle plus immédiatement comme épouse du Christ, dans “ l’Eglise domestique ”et dans l’amour vécu en elle : amour conjugal, amour paternel et maternel, amour fraternel, amour d’une communauté de personnes et de générations. »
L’amour humain est-il envisageable sans l’Époux et sans l’amour dont, le premier, il a aimé jusqu’à la fin ? Dans ce beau texte Jean-Paul II renvoie chaque famille à sa manière de participer, de prendre part à Celui qui est la source de tout Amour à savoir le Christ. En ce temps de confinement, durant lequel vous êtes privés de l’Eucharistie qui est “le sacrement de l’amour” par excellence, il est important de tenir bon dans la prière. Prière personnelle mais aussi familiale, car même si nous sommes coupés physiquement de la communauté chrétienne dominicale, il ne nous faut pas oublier la communauté de base à savoir la famille. Vous trouverez donc dans les pages suivantes un rituel que vous pouvez adapter pour vous donner quelques clefs et vous guider dans l’animation de ce temps de cœur à cœur avec le Seigneur.
Nous vous rappelons que les églises de la paroisse sont également ouvertes chaque jour et que vous pouvez vous y rendre individuellement ou en famille pour y prier individuellement ou en famille.
Soyez bien assurés que vos pasteurs prient quotidiennement à vos intentions et que votre absence vous rend présents d’une manière toute particulière.

L’équipe des prêtres de la Paroisse Saint Jean-Paul II

Le temps de prière

La liste du matériel à prévoir pour la prière familiale
- Pour entrer plus facilement en prière il est bon de créer un coin dédié à cela chez vous. Une icône, une belle croix, la statue d’un saint de la Vierge Marie...

- Vous pouvez aussi allumer une bougie qui peut permettre à vos enfants (surtout s’ils sont jeunes) de matérialiser ce temps de prière.

- Vous pouvez vous munir de l’Evangile du jour. Vous pouvez le trouver facilement dans la traduction liturgique sur le site de l’AELF ou de la paroisse Mais la présence d’une Bible est souhaitable.

- Si jamais vous n’êtes pas de grands chanteurs n’hésitez pas à sélectionner quelques chants via youtube que vous pourrez prendre durant votre temps de prière.

- L’élément le plus important est le silence. C’est aussi peut-être le plus difficile à obtenir... Peut-être pouvez vous reprendre en famille ce passage de l’Ancien Testament 1Roi 19, 8-13. Dans ce passage, Elie cherche à fuir les fils d’Israël qui en veulent à sa vie. Il se réfugie donc dans une grotte de l’Horeb qui est "la montagne de Dieu". Dans cette grotte Dieu lui dit qu’Il va se manifester à lui, il y a alors un ouragan un tremblement de terre et un feu mais Dieu n’est pas dans ce vacarme assourdissant. Dieu est dans cette brise légère qui nécessite à l’homme de faire silence pour pouvoir l’entendre.

- Il peut aussi être bon que l’un d’entre vous soit chargé (au début du temps de prière) de l’animation de celui-ci, afin de permettre que ce moment se déroule au mieux. Et que les autres membres de la famille restent concentrés dans la prière.

Le Signe de la croix
Prenons le temps de tracer sur nous le signe de la croix, symbole de tout l’amour que Dieu nous porte. Par la croix de son Fils Dieu nous sauve.
Au nom du Père et du Fils et du Saint- Esprit. Amen !

L’invocation de l’Esprit Saint
Il est important de prendre le temps de demander à l’Esprit Saint de venir reposer en moi afin de guider ma prière et aussi ma vie.
On peut par exemple chanter ou lire la prière suivante :

R/ Viens esprit créateur Que rayonne en nous ta beauté, Esprit de grâce et de lumière, Amour sans fin, embrase-nous.

1 - Toi, le don, l’envoyé de Dieu
Tu œuvres en nous au nom du Père
Tu es amour, feu, source vive,
Onction de force et de douceur.

2 - Fais nous le don de ton amour,
Toi qui sondes nos pauvretés,
Murmure du Fils au cœur du Père,
Enseigne-nous comment prier.

3 - Répands en nous la paix de Dieu,
Que soit purifiée notre foi.
Toi la clarté de notre nuit,
Esprit de joie, demeure en nous.

4 - Exulte en nous Père des pauvres,
Comme le Fils exulte en Toi.
Et que l’Eglise chante la gloire,
Du Dieu vivant et trois fois Saint.

La Parole de Dieu :
La méditation de la Parole de Dieu peut se faire à partir de l’Evangile du jour mais aussi de la première ou de la deuxième lecture. Nous vous proposons une méthode qui permet un partage simple autour de la Parole.
Cela peut se faire en trois fois :
1- Tout d’abord il faut lire le passage choisi une première fois à voix haute. (Cette première lecture peut-être introduite en chantant un alleluia). Après un temps de silence chacun à son tour peut dire un mot, une phrase, une attitude qui l’a touché dans cette lecture. Chacun s’exprime sans commentaire des autres
2- Ensuite on peut relire une deuxième fois le texte. Après un temps de silence, cette fois on peut échanger sur la raison pour laquelle le mot du point précédent nous a touché.
3- Puis dans un troisième temps chacun peut formuler une courte prière à partir du texte et de l’échange qui vient d’avoir lieu.

La prière d’intentions familiales
Chacun peut exprimer une intention de prière pour quelqu’un, pour le monde, pour l’Eglise, pour nos dirigeants politique. On peut aussi remercier le Seigneur pour quelque chose de bon qui s’est passée dans la semaine ou peut-être demander pardon. Entre chaque intention on peut chanter ou dire ensemble un refrain :

- Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants
- Seigneur écoute nous Seigneur exauce nous
- Père écoute nos prières entends nos voix monter vers Toi,

La prière du Notre Père :

La communion de désir
La «  Communion de Désir » est l’union à Jésus dans l’hostie, non en la recevant corporellement et sacramentellement mais par un Désir du cœur procédant d’une grande foi en la Personne du Christ Sauveur.
Ce temps durant lequel nous sommes privés de la communion peut aussi nous permettre de nous rendre compte de la chance que nous avons de pouvoir en temps normal, communier de manière régulière ; contrairement à nos frères chrétiens persécutés à cause de leur foi, en Orient, en Chine ou dans d’autres pays….

« Puisqu’il ne m’est pas donné de te recevoir dans l’hostie Seigneur, je Te sais assez puissant pour que tu te donnes à moi autrement. Mon cœur te désire, Viens Seigneur ! Amen ».

La prière à la Vierge

On peut dire le Je vous Salue Marie

(ou une autre prière mariale Par exemple) la prière de Saint Bernard de Clairvaux

Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie,
qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours
à votre protection, imploré votre assistance ou réclamé votre secours,
ait été abandonné.
Animé d’une pareille confiance,ô Vierge des vierges, ô ma Mère,
Je cours vers vous, je viens à vous et, gémissant sous le poids de mes péchés,
je me prosterne à vos pieds.
Ô Marie, Mère du Verbe incarné ne rejetez pas mes prières,
mais écoutez-les favorablementet daignez les exaucer.

Bénédiction :
Dans la tradition des abbayes bénédictines chaque soir le père Abbé à la fin des complies passe dans les rangs pour bénir particulièrement les frères.
A la fin de ce temps de prière il peut être beau que chaque participants trace simplement sur le front de son voisin un signe de croix. En effet bénir cela signifie dire du bien et nous sommes tous capables de dire du bien de ceux qui nous entourent.

Prière de conclusion :

Nous te bénissons, Dieu, notre Père,
car tu as voulu que ton Fils vive dans une famille humaine
en partageant ses joies et ses peines.

Nous te prions pour notre famille :
garde-la sous ta protection,
rends-la paisible et heureuse.

Aide tous les membres de notre famille
à s’assister mutuellement dans la joie comme dans l’épreuve.
Fais-la vivre dans la paix et l’amour à l’exemple de ton Fils.
Lui qui règne pour les siècles des siècles. Amen !

Le Seigneur Jésus a vécu avec sa famille à Nazareth.
Qu’il garde toujours notre famille,
qu’il la défende de tout mal
et nous accorde d’être un seul amour, une seule âme. Amen !

Rendez-vous
08/12
Solennité de l’Immaculée Conception, l’église de Betton.
13/12
la prochaine édition du Petit Echo
14/12
Si tu ne l’as déjà fait : INSCRIPTION PARCOURS CONFIRMATION
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80