Accueil > Actualités > Les Bettonnais l’ont déjà canonisée
Les Bettonnais l’ont déjà canonisée

Tous les anciens Bettonnais l’ont connue et aujourd’hui encore, évoquer celle qui fit le catéchisme à des générations de jeunes garçons provoque une certaine émotion.

L’histoire

« C’était une femme habitée par sa foi, qui conserve aujourd’hui encore une place particulière dans le cœur des Bettonnais », raconte le père Olivier Gazeau, curé de la paroisse. Léontine Dolivet est née à Betton en 1888, un 28 décembre et décédée le 14 novembre 1974, « le jour de la Toussaint du Carmel. C’est troublant, quand même ». Parce que Léontine Dolivet avait pensé devenir carmélite, avant d’y renoncer. « Fille unique, elle avait souhaité rester près de ses parents. Mais elle avait adopté la spiritualité du carmel, faite de prière. Elle avait fait des vœux privés de pauvreté et de chasteté. » Écartant un prétendant au mariage, un clerc de notaire à qui elle expliquera, « après une semaine de réflexion, qu’elle avait choisi de consacrer à Dieu toute sa vie ».

Instruction religieuse

« Troublant » donc, et « émouvant  ». Parce que depuis qu’il est arrivé dans la paroisse, « tout le monde me parle d’elle. Parfois même des gens pleurent, lorsqu’ils évoquent son souvenir ». Tous racontent « une femme exceptionnelle, par son humilité et sa gentillesse, sa bonté. Très humble, presque effacée ». Aucuns n’ont oublié « sa prière. Une femme m’a ainsi dit, lorsqu’elle priait, c’est comme si elle riait avec Dieu ». Si elle ne s’est pas engagée dans les ordres, Léontine Dolivet a malgré tout consacré sa vie à vivre sa foi, entre prière et messes, quotidiennes. Et puis il y a eu le catéchisme, après qu’en 1905 les garçons eurent perdu leur école, alors que les frères de Ploërmel avaient été expulsés. Une instruction religieuse effectuée chez ses parents, puis dès 1908 dans ce qui est devenu la Maison Dolivet, aujourd’hui maison paroissiale, et qui était l’ancienne école de garçons que son père avait rachetée. Dans ses Carnets, Léontine Dolivet écrivait « Quand vient la rentrée des classes, j’ai le cœur débordant de joie : je reprends ma place de catéchiste. » Un engagement reconnu en 1957 lorsque Léontine Dolivet reçut la médaille de reconnaisance diocésaine. Et qui aujourd’hui va beaucoup plus loin. Touché par tous ces témoignages, Mgr d’Ornellas a accepté une procédure de béatification et de canonisation. « Le dossier a été présenté à la conférence des évêques de France, qui a donné son accord en novembre et l’a transmis à Rome, où il a également été accepté par la congrégation pour la cause des saints ». Reste à mener « l’enquête canonique : les écrits et témoignages seront étudiés par des historiens et théologiens ». Et puis il y a la question des miracles. « Il en faudra deux. Un pour la béatification, un autre pour la canonisation. Des personnes ont commencé à prier pour son intercession », explique encore Olivier Gazeau. Touché aussi, le père Francis Orhant, ancien curé de Betton, qui a écrit son histoire dans l’ouvrage Mademoiselle Dolivet, Une figure de Betton et dans son dernier paragraphe évoque « une sainte. Elle ne sera sans doute jamais, par l’Église, inscrite au calendrier des Saints. Mais la vox populi, la voix unanime du peuple l’a, depuis longtemps déjà, canonisée ». À moins que ?

Ouest-France
4 mars 2017

Les personnes qui souhaitent témoigner peuvent écrire à :
Postulation cause de Léontine Dolivet,
archevêché de Rennes
45, rue de Brest
35042 Rennes cedex

Rendez-vous
16/01
Secours catholique : après-midi de convivialité, Melesse
17/01
Formation Biblique : plonger dans l’enseignement de Saint Paul à travers la lettre aux Romains, Maison Dolivet Betton
18/01
Soirée louange, Eglise de Saint Grégoire
21/01
Alliance VITA : solidaires des plus fragiles, Rennes
24/01
Alpha couple, Rennes
26/01
Festival des JMJ près de chez nous, Saint Pern
28/01
Alliance VITA : solidaires des plus fragiles, Rennes
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80