Accueil > Actualités > Léontine Dolivet : "Catéchiste, ma vocation !"
Léontine Dolivet : "Catéchiste, ma vocation !"

« J’institue le ministère laïc de catéchiste » (10 mai 2021 - Pape François)

Que la vocation de catéchiste « prenne de plus en plus une forme de service qui se réalise dans la communauté chrétienne » et qu’elle soit « reconnue comme un vrai et authentique ministère de l’Église, dont nous avons particulièrement besoin ». C’est, selon Mgr Fisichella, le désir du pape François, déjà exprimé en 2018 lors d’un congrès de catéchistes italiens, et concrétisé ce 10 mai 2021 par le Motu Proprio « Antiquum Ministerium », instituant le ministère de catéchiste dans l’Eglise catholique.

Le pape y pensait depuis longtemps. En effet, le 12 juillet 2017 déjà, il écrivait aux catéchistes d’Argentine : « La catéchèse n’est pas un "travail" ou une "tâche" externe à la personne du catéchiste, sinon qu’il "est" catéchiste, et que toute sa vie tourne autour de cette mission… Être catéchiste est une vocation de service dans l’Église, ce qui a été reçu comme don de la part du Seigneur doit à son tour être transmis. »

Et voilà que nous retrouvons Léontine Dolivet (1888-1974) dont le souvenir remonte évidemment à nos esprits en lisant cette nouvelle. Léontine a consacré 68 ans de sa longue vie, à la catéchèse des garçons de Betton, près de Rennes. Elle a eu l’honneur de recevoir une médaille de reconnaissance officielle de l’Eglise diocésaine au bout de 53 ans de service, en 1957, suivie de la médaille pontificale quelques mois plus tard. C’est dire l’importance de son exemple de femme laïque, engagée comme catéchiste dans l’Eglise de son époque, engagement qu’elle poursuivra encore 15 années de plus jusqu’en 1972. C’est le fruit d’une vie de fidélité à l’appel de Dieu et d’un amour immense pour les enfants, qui a rayonné sur l’Eglise locale pendant plusieurs générations, au point qu’aujourd’hui les derniers témoins en parlent encore en termes de sainteté. Cette réputation de sainteté a entraîné l’ouverture de sa cause de béatification dans le diocèse de Rennes en mars 2017.

« Ce ministère a une forte valeur vocationnelle » (P.F)

Léontine avait bien compris cela, elle écrit en 1913 : « Ma vocation de catéchiste est une vocation aussi sérieuse que la vocation religieuse. » Pour elle, il s’agissait d’un service à rendre à l’Eglise en se donnant tout entière, au prix d’un vrai renoncement, celui de la vie religieuse à laquelle elle aspirait. Mais, écrit-elle : « Je comprends les prédilections du Maître pour les enfants » aussi « je ne vis pas pour moi, je vis pour Dieu et pour les enfants. » (1915)

« Le catéchiste chemine depuis et avec le Christ » (P.F)

Aux catéchistes argentins, le pape François disait aussi : « Le catéchiste chemine depuis et avec le Christ, il n’est pas une personne qui part de ses propres goûts et idées, mais qui se laisse regarder par lui, par ce regard qui fait vibrer le cœur. Plus Jésus devient le centre de notre vie, plus il nous fait sortir de nous-mêmes, il nous décentre et nous fait être proches des autres. »

Il affirme que « la catéchèse n’est pas une leçon… La catéchèse c’est communiquer une expérience et le témoignage d’une foi qui enflamme les cœurs, qui introduit le désir de rencontrer le Christ. » (Mgr Fisichella – 5 mai 2021).

Léontine Dolivet vivait en étroite union avec Jésus-Eucharistie. Jésus était le centre de sa vie et elle n’avait qu’un seul but : conduire les enfants à Jésus. Pour Lui et pour eux, elle grandissait en amour, en joie et en générosité. Elle a formé ses catéchistes ainsi et elle a beaucoup prié pour elles autant que pour les enfants. Faisons nôtre cette prière, en pensant peut-être aux catéchistes que nous connaissons :

Abaissez maintenant, ô bon Maître, vos regards sur les Catéchistes de Betton qui s’offrent à Vous pour être auprès des enfants vos instruments, ces instruments toujours dociles dont vous disposiez à votre gré. Embrasez tellement leurs cœurs du feu de votre amour qu’à leur contact les cœurs de leurs élèves s’embrasent aussi et faites qu’elles aient toujours pour mot d’ordre « Jésus et les âmes, Jésus dans les âmes ! Les âmes pour Jésus ». (1911)

« On peut être saint parce que le Seigneur nous aide » (P.F)

« C’est Lui qui nous aide. C’est le grand cadeau que chacun de nous peut offrir au monde », disait le pape François à l’audience du 21 juin 2017. Pour bien accomplir sa vocation de catéchiste, Léontine Dolivet a décidé dès sa jeunesse de chercher la sainteté que Dieu voulait pour elle. Mais elle rêvait aussi que ses catéchistes soient des saintes et que ses enfants catéchisés deviennent des saints. Elle répétait d’année en année ces prières qui habitaient son cœur maternel. Ecoutons-la.

Etre l’instrument qui, dans les mains du Maître, lui servira à former des chrétiens pour le temps et des saints pour l’éternité. (1920)
Je réclame de Celui qui aime tant les « petits » une bénédiction pour mes chers enfants, une bénédiction féconde qui éclaire leur intelligence et allume dans leurs jeunes cœurs le feu du divin amour, et pour les catéchistes je demande ardemment la sainteté, la ressemblance avec Vous, divin Jésus, qui êtes le Modèle par excellence des Apôtres, cette ressemblance : âme de tout apostolat. (1917)

« Dans la vie fidèle du disciple-missionnaire » (P.F)

Insistant sur l’importance des visites aux malades comme sur l’instruction des enfants ou l’aide attentive aux pauvres, le Pape décrit la vocation de catéchiste comme une leçon de vie et conclut son message en invitant les catéchistes à être de « joyeux messagers, gardiens du bien et de la beauté qui resplendissent dans la vie fidèle du disciple-missionnaire », en confiant leurs missions à l’intercession de la sainte Vierge, une véritable « éducatrice de la foi ».

Sans avoir attendu la fin du XXème siècle ni le Concile Vatican II, Léontine Dolivet a grandi avec une âme d’apôtre missionnaire de plus en plus motivée et donnée pour son apostolat. Elle suppliait tous les jours le Seigneur de l’aider à accomplir sa mission, avec son équipe de catéchistes, consciente que sans Lui, elles ne pouvaient rien faire.

Daigne Jésus, le modèle des Apôtres, faire des Catéchistes de Betton des apôtres selon son Cœur. (1920)
Donnez aux Catéchistes de Betton la science du pur amour, que cet amour déborde de leurs âmes - on ne donne que ce que l’on a en surabondance… Donnez-leur l’esprit de sacrifice, base du véritable apostolat et exaucez leur unique et ardent désir : Vous gagner à jamais les âmes des enfants, Vous donner, Jésus, aux âmes d’enfants. (1923)

Terminons cette courte présentation de la vocation de catéchiste de Léontine Dolivet par ces magnifiques prières :

Que catéchistes et catéchisés ne forment plus qu’un cœur et qu’une âme pour aimer chaque jour davantage le Dieu qui est amour. (1928)
Oui, Seigneur, de tout notre cœur, nous vous disons merci de nous avoir appelées à la vocation de catéchistes. (1911)

Et prions le Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, pour que de nouvelles et saintes vocations de catéchistes naissent dans l’Eglise d’aujourd’hui, partout dans le monde.

Que Jésus et Marie bénissent les catéchistes et augmentent en elles le zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. (1915)
Daignez, ô mon Dieu, être Vous-Même leur récompense, en les faisant croître dans votre amour, en allumant en leur cœur la flamme du véritable apostolat… Daignez aussi les multiplier, leur donner du moins la possibilité d’être fidèles à leur vocation de catéchistes. (1930)

Marie-Anne Boever


Postulatrice

Pour en savoir plus, suivre ce lien

V.T.R.

Rendez-vous
24/09
Parcours Alpha « Classic », Maison paroissiale à Pacé
25/09
Rencontre des servants de messe de la paroisse St Jean Paul II, Maison Dolivet, 33 Av. d’Armorique 35830 Betton
25/09
Bénédiction de l’orgue de St Grégoire, Église Saint Grégoire
25/09
Bénédiction de l’Orgue de Saint Grégoire
25/09
Pas de messe à Betton , Église Betton
26/09
Table de Léontine , Betton
01/10
Congrès Mission à Rennes, Rennes
01/10
Congrès Mission , Rennes
03/10
Accueil des nouveaux paroissiens de St Grégoire
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80