Accueil > Actualités > Face à l’urgence climatique
Face à l’urgence climatique

Le pape François nous invite à l’ « écologie intégrale ».

En cette quinzaine où pays et organisations citoyennes du monde entier sont réunis pour limiter le réchauffement climatique, il est bon d’écouter la voix du Pape François dans son encyclique « Laudato si’ », sous-titrée en français « Sur la sauvegarde de la Maison Commune ».
Une encyclique, chez les catholiques, est une lettre que le Pape adresse au monde entier, à savoir au milliard de catholiques et à « tous les Hommes de bonne volonté ».
Cette encyclique, parue en juin, explicite l’écologie intégrale comme une écologie environnementale, économique et sociale, mais aussi une écologie culturelle, une écologie de la vie quotidienne, un respect des principes du bien commun et de la solidarité avec les générations futures.
« Le changement climatique est un problème global aux graves répercussions environnementales, sociales, économiques, distributives ainsi que politiques et constitue l’un des principaux défis actuels pour l’humanité. » (§25 – Laudato si’)

«  Nous savons que la technologie reposant sur les combustibles fossiles très polluants – surtout le charbon, mais aussi le pétrole et, dans une moindre mesure, le gaz – a besoin d’être remplacée, progressivement et sans retard  ». Le GIEC dit qu’il faut que 80% des réserves fossiles restent dans le sol. Nous ne sommes pas partis pour.

Et François poursuit son propos lors des rencontres mondiales des mouvements populaires en Bolivie :
«  Le futur de l’humanité n’est pas seulement dans les mains des grands leaders, des puissants et de l’élite. Il est avant tout entre les mains des peuples, dans leur capacité à s’organiser et dans leurs mains qui irriguent avec humilité et conviction ce processus de changement. »

Nous pouvons agir comme citoyens du monde, par exemple en nous associant au Mouvement Catholique Mondial pour le Climat, dont la pétition adressée aux dirigeants du monde a déjà recueilli 875 000 signatures :
« … nous exigeons que vous réduisiez dramatiquement les émissions de carbone pour garder l’augmentation de la température mondiale sous le niveau dangereux de 1,5 °C et que vous aidiez les plus pauvres du monde à s’adapter aux effets des changements climatiques ».

Nous pouvons agir à un niveau très local, en adaptant notre mode de vie.
Sur ces deux niveaux d’action, la soirée organisée le 13 décembre par l’équipe Betton / St Grégoire du CCFD – Terre solidaire a été riche d’informations et de pistes d’action.

Bernard Mérand

Rendez-vous
24/05
Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse" : , Cinéma l’Arvor à Rennes
26/05
A la rencontre de notre Nouvel Evêque : Mgr Alexandre Joly, TV Rennes 35
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80