Accueil > Actualités > Edito du Père Olivier Gazeau du 9 décembre
Edito du Père Olivier Gazeau du 9 décembre

Cette petite lumière qui scintille…et qui annonce la vie !

La semaine dernière, l’actualité sportive a été marquée par le sauvetage de Kevin Escoffier par Jean Le Cam, au large du Cap de Bonne Espérance au sud de l’Afrique.
La navigateur malouin de la course en solitaire autour du monde, avait fait naufrage et s’est retrouvé sur son canot de survie au beau milieu d’une mer déchainée dans les 40eme rugissants !
Jean Le Cam s’est dérouté pour essayer de récupérer son concurrent du Vendée Globe.
Il raconte qu’après plusieurs heures de veille et de recherche, au milieu de la nuit et de la tempête, il a vu apparaitre une petite lumière qui apparaissait et disparaissait aux grés du mouvement de la houle…et il a fini par rejoindre cette lumière scintillante qui signalait la présence du canot de Kevin Escoffier…
Et s’est ainsi qu’au milieu de l’immensité de l’océan, ils se sont retrouvé, et qu’Escoffier a été sauvé !!...

Histoire extraordinaire de ces aventuriers hors du commun.
Histoire d’un homme qui a veillé dans la nuit à la recherche d’un autre homme en perdition…
Histoire qui peu raisonner pour nous en cette période de pandémie.

Bien sûr, nous ne sommes pas dans les mêmes conditions. Mais nous sommes appelé aussi à être des veilleurs. A chercher au milieu des évènements de notre temps cette petite lumière scintillante au loin.
Elle signale ce désir de vivre dans la dignité, de ceux qui sont isolés, perdus, abandonnés, ballotés par la tempête.
Pour la rejoindre, il nous faut de la patience et de la détermination.
Le veilleur comme le marin est un homme patient et déterminé…

Ce temps de l’Avent, dans les conditions exceptionnelles que nous connaissons, nous invite tous à être des veilleurs. Chrétiens ou non, la fraternité nous presse. Il n’y a pas d’autre option pour la défense de la vie, et pour que personne ne reste au bord du chemin.

Dans nos quartiers, dans nos maisons, scintille cette petite lumière qu’il nous faut chercher et repérer pour aller à la rencontre de ceux qui sont le plus affectés par les difficultés générée par le codid-19. Chacun est responsable, chacun doit se mobiliser, chacun est veilleur.

Dans sa dernière encyclique sur la fraternité, le Pape François nous rappel une caractéristique essentielle de l’être humain : « nous avons été créés pour une plénitude qui n’est atteinte que dans l’amour. Vivre dans l’indifférence face à la douleur n’est pas une option possible ; nous ne pouvons laisser personne rester en marge de la vie. Cela devrait nous indigner au point de nous faire perdre la sérénité, parce que nous aurions été perturbés par la souffrance humaine. C’est cela la dignité ! »

Jean Le Cam aurait pu continuer sa course, mais la dignité humaine et la loi des marins invite à ne jamais se détourner de celui qui est en difficulté. Nous sommes tous dans la course, chacun sur notre embarcation, mais solidaires les uns des autres, surtout quand la mer se fait mauvaise…
Soyons donc des veilleurs, capable de voir les signaux lumineux…pour aller à la rencontre les uns des autres…vivre la fraternité, et préparer ainsi la venue de Celui qui est la Lumière du monde, le Prince de la Paix, que nous célèbrerons dans la fragilité d’un enfant à Noel !

Bon vent !

P. Olivier Gazeau
Curé de la paroisse

Rendez-vous
17/01
anniversaire des apparitions à Pontmain
18/01
Semaine de prières pour l’unité des chrétiens
22/01
Préparer les sacrements de l’initiation chrétienne à l’âge adulte , Maison Dolivet Betton
22/01
Que nos yeux s’ouvrent ! Jeûner et prier pour la vie !
23/01
Catéchèse : préparation à la première communion, Eglise Saint Martin de Betton
29/01
Que nos yeux s’ouvrent ! Jeûner et prier pour la vie !
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80