Accueil > Actualités > Edito du Père Olivier Gazeau
Edito du Père Olivier Gazeau

Le choix de la sobriété bienheureuse !

Il y a quelques semaines, était prévue la projection d’un film-documentaire de Gilles Vernet au cinéma « Le Triskel » intitulé « Tout S’accélère ».
Il était programmé pendant le temps du carême pour nous inviter à une réflexion sur notre rapport au temps, à notre environnement, aux autres…
Gilles Vernet, un ancien trader devenu instituteur dans le 19e arrondissement de Paris s’y interroge avec ses élèves de CM2 sur l’accélération vertigineuse de notre monde et ses conséquences. Fasciné par leurs réflexions sur notre mode de vie et notre rapport au temps, il les filme et va à la rencontre d’experts du sujet. Pourquoi nos sociétés recherchent-elles toujours plus de croissance ? A quel impératif obéit cette accélération alors que ces enfants de 10 ans mettent en évidence ses limites ? Voilà le sujet de ce film-documentaire qui était au programme !

Et puis le coronavirus est arrivé ! Le Triskel a fermé, et « tout s’est arrêté ! »
Le temps du confinement nous a brutalement stoppés dans nos activités professionnelles et personnelles. Le ciel s’est vidé de ses avions, les rues de ses voitures, nous avons été limités dans nos déplacements, nos activités, notre consommation…
Beaucoup se sont réapproprié ce temps. Pour certain, il fut long, douloureux lorsque la maladie ou l’isolement l’ont envahis. Pour d’autres ce temps fut reçu comme un temps de respiration, de retrouvailles avec soi-même et avec sa famille, avec la création…avec Dieu
Quelle que soit la manière dont nous l’avons vécu, il nous a soudainement obligé à nous penser autrement.

Qu’allons-nous faire de cette expérience ?
Elle laisse des traces, elle imprime des changements, elle conduit à des transformations.
Il ne tient qu’à nous que ces traces, ces changements, ces transformations soient bénéfiques, voire bénis. Qu’elles ouvrent de nouvelles perspectives.
Voilà le défi qui se présente à nous. Il ne doit pas nous angoisser mais au contraire nous mobiliser !

Le Pape François dans son encyclique « Laudato Si » en 2015 nous a ouvert des pistes. Il invite à construire un monde nouveau ! A relever le défi de ce qu’il appelle la sobriété bienheureuse.
Dans cette encyclique, que je vous invite à lire, le pape nous propose un texte clair, pour nous guider dans notre réflexion et notre vie quotidienne. Un texte prophétique qui a du souffle, et où il rappelle que « l’accumulation constante de possibilités de consommer distrait le cœur et empêche d’évaluer chaque chose et chaque moment. En revanche, le fait d’être sereinement présent à chaque réalité, aussi petite soit-elle, nous ouvre beaucoup plus de possibilités de compréhension et d’épanouissement personnel. La spiritualité chrétienne propose une croissance par la sobriété, et une capacité de jouir avec peu. C’est un retour à la simplicité qui nous permet de nous arrêter pour apprécier ce qui est petit, pour remercier des possibilités que la vie offre, sans nous attacher à ce que nous avons, ni nous attrister de ce que nous ne possédons pas. » (LS Art 222)
« La sobriété, qui est vécue avec liberté et de manière consciente, est libératrice…. On peut vivre intensément avec peu, surtout quand on est capable d’apprécier d’autres plaisirs et qu’on trouve satisfaction dans les rencontres fraternelles, dans le service, dans le déploiement de ses charismes, dans la musique et l’art, dans le contact avec la nature, dans la prière. Le bonheur requiert de savoir limiter certains besoins qui nous abrutissent, en nous rendant ainsi disponibles aux multiples possibilités qu’offre la vie » (LS Art 223)

Avancer sur ce chemin de la sobriété bienheureuse à laquelle invite le Pape François nous conduira à faire des choix. Que la crise que nous venons de traverser soit l’occasion de poser des actes…Que l’Esprit Saint que nous avons célébrer à la pentecôte vienne éclairer nos cœurs et nos intelligences.
Bon déconfinement !

Père Olivier Gazeau
Curé de la Paroisse saint Jean-Paul II

Rendez-vous
11/10
Fête des châtaignes
04/11
Préparer les sacrements de l’initiation chrétienne à l’âge adulte : rencontre d’information , Maison Dolivet Betton
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80