Accueil > Actualités > Corona !...
Corona !...

Tu te crois vainqueur, avec ta haine,
Tes cornes et ta fourche diabolique.
Mais, à travers ce confinement physique
Que tu t’attribues en victoire certaine,
Tu as oublié que notre vie intérieure
Va révéler certaines valeurs
Que nous avions peut être oubliées
Ou même négligées...

Il nous faut –certes- abandonner nos habitudes
Et trouver de nouvelles attitudes
Pour vivre cette épreuve en plénitude.
Nous allons mettre nos âmes à l’unisson
Et de cette traversée du désert, nous tirerons des leçons.
Nous sortirons fatigués par cette expérience
Mais enrichis par la découverte de possibilités
Qui se cachaient dans notre existence.


Nous nous tournerons vers le plus important :
Réaliser qu’une famille est un présent.
Profiter de ce temps de repliement
Pour se regarder, s’écouter, se parler,
Prendre le temps d’aimer, de se pardonner.
Se reconnaître tout petits
Devant l’infiniment Grand.
Accepter de se désencombrer du superflu
Et retrouver une simplicité perdue.

Ils sont durs ces moments qui nous tombent dessus,
Ils sont d’une exigence sévère.
Mais ils sont nécessaires :
L’ennemi doit être vaincu.
Nous ne grandissons pas seuls sur le chemin
Et ce confinement m’a révélé
Pourquoi existe l’esprit Saint :
Dieu avait trop d’amour dans son sein,
Il ne pouvait le garder pour lui,
Il avait besoin de liens.


Nous aussi, nous sommes des êtres de relation
Et ces écarts entre nous, ces masques de protection,
Ces échanges avec distance,
Ces baisers qu’il nous faut retenir,
C’est un éloignement
Qu’il nous a fallu construire.
Pour fragiliser le virus, pour l’affaiblir.

Quelle joie quand nous retrouverons
Chez notre prochain,
Sa tendresse, son affection.
Sa main posée sur notre main.
Ces échanges d’amitié,
De complicité partagée. !
Cela me manque, et vous ? Qu’en dites-vous ?


Corona, tu n’auras pas ma haine,
Même si tu nous tiens en haleine.
Notre vie intérieure commence à remuer en nous,
Tu nous trouveras toujours debout.
Si nous ne pouvons pas - pour le moment- nous regrouper,
Nous trouverons toujours une manière de fraterniser,
Même à distance.
Nous avons dans nos intentions grande confiance.
Le cœur est toujours riche de bons sentiments
Et l’esprit de bons arguments.

Et face à cela, tu vois, tu es déjà perdant !
(Annick G.)

Rendez-vous
11/10
Fête des châtaignes
04/11
Préparer les sacrements de l’initiation chrétienne à l’âge adulte : rencontre d’information , Maison Dolivet Betton
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80