Accueil > Actualités > Commémorer nos défunts le 2 Novembre
Commémorer nos défunts le 2 Novembre

Le lendemain de la Toussaint, le 2 novembre, L’Eglise catholique nous invite à commémorer nos défunts, c’est une façon de placer symboliquement l’ensemble des défunts sous la protection des Saints. Cette journée est traditionnellement consacrée à une visite familiale au cimetière et à l’entretien et au fleurissement des tombes les jours précédent.

L’homme n’est pas fait pour mourir mais la mort est une réalité qu’il est nécessaire d’assumer. La mort d’un proche nous fait tant souffrir. Brusquement, nous ne savons plus rien de l’être aimé. Où est-il parti ? Que ressent-il maintenant ? Quand vais-je le revoir ? Cette attente après la mort peut être très difficile. Il faut se forcer à vivre malgré l’absence, trouver le courage de reprendre les activités quotidiennes, garder en soi la flamme de l’Espérance et en éclairer d’autres dans leur propre chagrin…
Tout ceci éprouve nos forces et, souvent, notre Foi. Seul le Maître peut dissiper les ténèbres de nos impatiences ou de nos doutes. En effet, Lui Seul peut réunir tous ceux qui l’aiment.

« Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » .

La mort nous tourne vers Dieu. Mais qui attend qui, finalement ? Dieu est autant celui que nous attendons que celui qui nous attend. Un véritable Père ne peut abandonner ses enfants. Nos défunts sont pour nous le rappel de cette Promesse Divine.
L’évangile de Luc montre que rien n’est perdu en Amour. Le bonheur que nous avons vécu ensemble ne se disperse pas après la mort. Il nous rassemble au contraire. Nous partageons cette Espérance avec ceux qui nous ont précédés sur le chemin de la Vie et dont l’Église fait mémoire aujourd’hui.

Commémorer nos défunts c’est prier pour eux, avec eux ; l’Eglise nous enseigne que la prière de ceux qui sont encore sur la terre participe à la préparation de leur entrée dans la Joie du ciel : nous pouvons encore quelque chose pour ceux que nous aimons et qui nous ont quittés.Nous entrons dans un vaste mouvement de solidarité spirituelle.
Penser et prier pour ceux que nous avons aimés fait partie de notre Foi. Mais n’oublions pas qu’on peut aussi leur demander de prier pour nous, de s’associer aux difficultés de notre vie et, le jour venu, de nous aider à faire, à notre tour, le grand passage. Vivre dans la mémoire de nos disparus ne doit pas être considéré comme mortifère et déprimant. C’est au contraire un vrai témoignage de Foi dans la Résurrection et la Vie Eternelle.

MJH
Rendez-vous
16/01
Secours catholique : après-midi de convivialité, Melesse
17/01
Formation Biblique : plonger dans l’enseignement de Saint Paul à travers la lettre aux Romains, Maison Dolivet Betton
18/01
Soirée louange, Eglise de Saint Grégoire
21/01
Alliance VITA : solidaires des plus fragiles, Rennes
24/01
Alpha couple, Rennes
26/01
Festival des JMJ près de chez nous, Saint Pern
28/01
Alliance VITA : solidaires des plus fragiles, Rennes
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80