Accueil > Actualités > 25 Janvier : conversion de saint Paul
25 Janvier : conversion de saint Paul

Conversion ou Vocation ?
Le terme de « conversion » est ambigu dans notre langage actuel pour exprimer le changement dont Paul fait état.
Il ne s’est pas converti du péché à la sainteté, à la manière par exemple d’un Charles de Foucauld ; il ne s’est pas converti d’une fausse religion à la vraie.

Sur la route de Damas, à la tête d’une troupe de fanatiques, chemine un homme d’une trentaine d’années, qu’on appelle alors Saul . Juif de race, grec de fréquentation, et politiquement romain, il a bénéficié de trois cultures, il connait le grec, l’araméen et l’hébreu. Il revendique une double citoyenneté, celle de Tarse et celle de Rome. Comme sa famille, il appartient à la tradition pharisienne, ce mouvement spirituel laïc né au IIe siècle avant Jésus en Israël. Ici le livre des Actes et les lettres concordent : "Je suis pharisien, fils de pharisien", (Actes 23,6). Dans sa lettre aux Philippiens il se présente fièrement : "circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu fils d’Hébreux ; pour la loi pharisien" (Philippiens 3,5). Il a même été élevé "selon la tendance la plus stricte de la religion, en pharisien" (Actes 26,5-15).
A Tarse, sa ville natale, il s’est vite mué en persécuteur des chrétiens. On le voit garder les vêtements de ceux qu’il lapide, ravager l’Eglise de Jérusalem et obtenir un mandat officiel pour engager des poursuites contre les chrétiens de Damas. Avant de parvenir à Damas, Saul rencontre le Christ et sa destinée en est toute changée. mais il n’a jamais eu conscience d’abandonner sa foi juive pour autant au moment où il adhérait au Christ Jésus, bien au contraire. Il a juste changé radicalement de regard sur la personne de Jésus : le Crucifié du Vendredi saint n’était plus à ses yeux le maudit de Dieu, mais son Fils glorifié en raison de son obéissance à son amour. En ce sens on peut parler de « conversion », de « retournement » complet.

En Janvier 2009 - Le Pape Benoit XVI a consacré l’angélus dominical à la conversion de Paul célébrée ce jour du 25 Janvier, et à la semaine de prière pour l’unité des chrétiens qui se termine aussi. Il insiste pour rappeler aux chrétien que l’expérience de l’Apôtre peut servir de « modèle pour chaque véritable conversion chrétienne ».
« Saul » -a-t-il poursuivi,« s’est converti parce que, grâce à la lumière divine, il a cru en l’Évangile. C’est en cela que consiste sa conversion et la nôtre : croire en Jésus mort et ressuscité et s’ouvrir à l’éclairage de sa grâce divine. A ce moment, Saul a compris que son salut ne dépendait pas des bonnes œuvres accomplies selon la loi, mais du fait que Jésus était mort pour lui aussi, le persécuteur, et qu’il était et est ressuscité. Cette vérité qui, grâce au baptême, éclaire l’existence de chaque chrétien, rejaillit complètement sur notre façon de vivre. Se confier à la puissance du pardon du Christ signifie pouvoir sortir des sables mouvants de l’orgueil et du péché, du mensonge et de la tristesse, de l’égoïsme et de toute sécurité illusoire, pour connaître et vivre la richesse de son amour ».


"Cette invitation à la conversion, avalisée par le témoignage de saint Paul, résonne aujourd’hui en conclusion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, particulièrement importante aussi au plan œcuménique. L’apôtre nous indique l’attitude spirituelle adéquate pour progresser dans la voie de la communion. « Je n’en ai sûrement pas encore fait la moitié », écrit-il aux Philippiens ; « je ne suis pas arrivé à la perfection, mais je m’efforce de courir pour l’atteindre parce que moi aussi j’ai été atteint par Jésus-Christ ».
Certes, nous, chrétiens, nous n’avons pas encore atteint l’objectif de la pleine unité, mais en nous laissant continuellement convertir par le Seigneur Jésus, nous y arriverons sûrement.
N’est ce pas notre vocation !....

Rendez-vous
22/03
Chemin de croix , Betton
22/03
Vendredi communautaire, Melesse
23/03
Rcf Alpha : Léontine Dolivet, Fréquence 96.3
23/03
Rencontre CE1, SAINT GREGOIRE
25/03
Témoignage autour de sa guérison , Eglise Jeanne d’Arc
29/03
Chemin de croix , Melesse
29/03
Vendredi communautaire, Betton
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80