Accueil > Actualités > 19 mars : Solennité de Saint Joseph, Époux de la Bienheureuse Vierge (...)
19 mars : Solennité de Saint Joseph, Époux de la Bienheureuse Vierge Marie

L’Église fête ce jour Saint Joseph, le chef de la Sainte Famille. Il s’est occupé de tout ce qui était nécessaire pour le bien de la Sainte Vierge et de Jésus, le Verbe incarné. Il est par tradition le saint patron des familles, des pères de famille, des artisans, des travailleurs, des mourants et de l’Église universelle.
En raison de sa qualité d’homme juste (cf : Matthieu 1, 19), de nombreux catholiques demandent son intercession pour discerner leur vocation, rencontrer le bon époux ou la bonne épouse.

Saint Joseph, le juste, le moins naïf et le plus positif des hommes, maître de discernement.

. L’Évangile est très sobre de détails sur Joseph, et on y voit tout résumé en ces mots :«  Il était juste  » ( Matthieu 1, 19).
Joseph descendait de la race royale de David. modeste charpentier comme son père ( Matthieu 13, 55).

Le moins naïf...a-t’il douté ?

Saint Joseph était éclairé par la Parole de Dieu. De ses choix et comportements décrits dans l’Evangile, on peut en déduire qu’il était le moins naïf des hommes. Son discernement commence avec Marie : voici que la femme qui lui est donnée est enceinte et Joseph sait qu’il n’y est pour rien. Combien se sont alors posé la question : Joseph a dû sérieusement douter de Marie ? Ou alors, il était bien naïf...

Or voici que le discernement de Joseph s’appuyait sur la pureté de sa femme et sur son propre désir à lui de servir Dieu. L’Evangile nous dit qu’il résolut de«  rompre en secret  » avec Marie. Mais Joseph discerne que Marie ne mérite pas d’être lapidée ( il n’est pas naïf, il sait que s’il se retire, c’est le sort qui attend Marie). Il est le plus positif des hommes : il a compris que sa femme est toute pure.

Cette solution trouvée par Joseph, le plus positif des hommes, n’est pas encore pleinement positive, car elle l’efface injustement. Pour rester juste envers Marie, Joseph sait qu’il n’est pas, n’est plus, n’a jamais été l’époux de Marie, puisque l’Enfant est de l’Esprit Saint, et que cet homme si éclairé et positif a discerné l’Immaculée et donc l’action de l’Esprit Saint.

Remarquons bien l’urgence de ce que dit l’Ange à Saint Joseph et son insistance première :«  Joseph, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, car la conception chez elle est le fait de l’Esprit Saint.  »

Avant tout, Joseph, le moins naïf des hommes sur son propre compte et ne s’estimant pas digne de Marie et de l’Enfant qu’elle porte, car se sachant pécheur, se voit confirmé dans son titre et rôle d’époux. Marie est bel et bien son épouse, mais dans la virginité. Joseph sait désormais qu’il ne sera pas qu’un prête-nom et un instrument jetable sans valeur réelle : sa mission d’époux et de père commence aussitôt dans le fait de donner un nom à l’Enfant et de le protéger ainsi que sa mère de tous ces assassins , le premier étant Hérode.

Aussitôt, Joseph met son courage, sa force, son discernement, sa promptitude, son intelligence, sa vie au service de cette paternité et de ce rôle d’époux très actif ! Toutes ses qualités sont immédiatement requises, y compris sa qualité dominante d’homme juste. Et pour être cet homme juste, il devra être l’époux virginal de la mère toute pure du Messie.

De cela pour nous-mêmes, nous pouvons espérer de Joseph des grâces de discernement, pour devenir justes, par l’intervention de la grâce dans nos vies, en regardant Marie et Jésus. Voilà comment Joseph a continué à être le moins naïf et le plus positif des hommes : son humilité est demeurée, mais elle ne l’a pas effacé, elle l’a mis à sa juste et magnifique place voulue par Dieu.

Par la suite, au cours des siècles, cette place d’époux, de gardien, de protecteur, s’étend à l’Eglise toute entière. Dans la logique de la grâce de l’Incarnation elle nous propose d’entrer en Neuvaine pour confier à Saint Joseph notre vie, nos souffrance,nos espoirs...chaque jour entre le 11 et le 19 Mars
Une neuvaine est une prière que nous vous proposons de vivre afin de demander une grâce au Seigneur ou pour le remercier pour un exaucement. Dieu le Père a confié ce qu’il avait de plus précieux sur la terre, son fils Jésus et la Vierge Marie, à saint Joseph. Alors, avec confiance, remettons-lui toutes nos prières.

Tiré de « Saint Joseph du Web »

MJH
Rendez-vous
16/01
Secours catholique : après-midi de convivialité, Melesse
17/01
Formation Biblique : plonger dans l’enseignement de Saint Paul à travers la lettre aux Romains, Maison Dolivet Betton
18/01
Soirée louange, Eglise de Saint Grégoire
21/01
Alliance VITA : solidaires des plus fragiles, Rennes
24/01
Alpha couple, Rennes
26/01
Festival des JMJ près de chez nous, Saint Pern
28/01
Alliance VITA : solidaires des plus fragiles, Rennes
» Tous les évènements

Accueils Paroissiaux

Betton et Chevaigné / 02 99 55 81 33
Saint Grégoire / 02 99 68 97 67
Melesse et Montreuil-le-Gast / 02 99 66 11 80